Comment apprendre à apprendre ?

, par Kathy Ajakane

Dans cette conférence, Franck Ramus, directeur de recherche au CNRS et professeur attaché à l’Ecole Normale Supérieure, explique comment apprendre à l’ère du numérique. Il présente les recherches scientifiques sur les mécanismes des apprentissages, de la mémorisation, et sur les méthodes les plus efficaces pour consolider les apprentissages en mémoire.


Conférence Eduspot, Dane ac-Versailles, 15 mars 2018
Franck Ramus est directeur de recherche au CNRS et professeur attaché à l’Ecole Normale Supérieure. Il travaille au laboratoire de sciences cognitives et psycholinguisitique, Institut d’étude de la cognition, école normale supérieure de Paris au sein duquel il dirige l’équipe “développement cognitif et pathologie”.

Pour mieux apprendre : vaut-il mieux relire un contenu ou vaut-il mieux le tester ?
Expérience : on donne une liste de 50 mots à des individus à apprendre. Un test sera réalisé 48 heures après sur cette liste.

  • Condition 1 : les individus lisent 8 fois la liste de mots
  • Condition 2 : les individus lisent 6 fois la liste de mots et 2 des lectures sont remplacées par des tests (écrire le plus de mots dont ils se rappelaient)
  • Condition 3 : on a remplacé 4 phases de lecture par des tests ; donc au total : 4 lectures et 4 tests.

Les individus de la condition 1 se rappellent de 17% des mots ; pour la condition2 : 25 % et pour la condition 3 : 39%

La condition où on lit plusieurs fois est une condition pour obtenir une bonne rétention immédiatement et donc l’individu a le sentiment d’avoir bien appris mais ce qui reste en mémoire diminue fortement avec le temps.
Dans les pratiques pédagogiques, on voit donc que si on remplace des phases de lectures par des phases de tests, on va augmenter la rétention en mémoire.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)