1/4 de la population européenne en risque de pauvreté ou d’exclusion

En 2016, 118 millions de personnes sont en situation de pauvreté ou d’exclusion sociale dans l’Union européenne (UE-28), soit 23,5 % de la population, selon un indicateur composite mesurant la pauvreté monétaire, la privation matérielle et l’exclusion, totale ou partielle, du marché du travail.

Les femmes, les jeunes et les personnes sans emploi ou en situation d’isolement sont généralement les plus concernés.

La situation est très contrastée en Europe, où les écarts ont eu tendance à s’accentuer entre pays après la crise de 2008. Les pays du sud de
l’Europe, les plus touchés, ont vu leur situation relative se dégrader, à l’inverse de la plupart des pays de l’Est. Quoiqu’en légère hausse depuis 2008, la pauvreté monétaire se situe en France à l’un des plus bas niveaux de l’UE-28 (14 % en 2016), grâce au système socio-fiscal.


Maria Rhomari, Romain Roussel (DREES), 2018, « Près d’un quart de la population européenne est toujours en risque de pauvreté ou d’exclusion sociale en 2016 », Études et Résultats, n°1088, Drees, octobre.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)