Alimentation à l’hôpital 📽️

Le CNA s’est interrogé sur la place de l’alimentation au sein de l’organisation hospitalière comme facteur de risque pouvant conduire à l’apparition ou au développement de situations de dénutrition.

Or, ce facteur de risque pourrait se transformer en opportunité d’améliorer l’état nutritionnel et le bien-être des patients, en pensant et en organisant différemment l’alimentation à l’hôpital.

Les travaux du groupe de concertation du CNA sur l’« alimentation favorable à la santé » ont conduit, dans un premier temps, à la définition de ce terme, en englobant notamment les enjeux environnementaux et sociaux. Afin d’aller vers une alimentation plus favorable à la santé pour tous, le CNA recommande la mise en place ou la poursuite d’actions publiques et privées allant de la rénovation de la gouvernance des politiques publiques jusqu’à l’information et l’éducation des consommateurs, en passant par un fort engagement des acteurs économiques pour mieux produire, mieux transformer et mieux distribuer. La lutte contre la précarité alimentaire et le développement d’une approche transversale de la recherche sur l’alimentation sont deux axes transversaux fondamentaux pour atteindre ces objectifs. Avis n°81 : par le CNA sur l’alimentation à l’hôpital.

Voir en ligne : FFAS- Fond Français pour l’Alimentation et la Santé

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)