Prestations sociales et réduction de la pauvreté 📽️

Les prestations sociales réduisent bien les inégalités puisqu’elles permettent de contenir le taux de pauvreté à 14,2 % au lieu de 22,3 %.
Combattant l’idée reçue que les minima sociaux dissuadent de travailler, le ministère dirigé par Agnès Buzyn note aussi que 12 % des bénéficiaires du RSA étaient salariés fin 2015, dont 32 % en CDI.
Néanmoins, la persistance dans les dispositifs reste forte : 20 % des bénéficiaires du RSA ont passé les 10 dernières années dans les minima sociaux et 49 % au moins les quatre dernières années.

La France est bien championne d’Europe des prestations sociales, LeFigaro économie, 07.09.18

En 2015, 8,9 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté (14,2 % de la population). Pour ces ménages, dont le niveau de vie est inférieur à 1 015 euros par mois, les prestations sociales dans leur ensemble représentent 41 % de leur revenu en moyenne (14 % d’allocations logement, 13 % de minima sociaux, 11 % de prestations familiales et 2 % de prime pour l’emploi et RSA activité).

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)