L’hébergement des migrants en IDF

À travers la mise en place de dispositifs d’accueil, de mise à l’abri et d’accompagnement des migrants arrivant en France, les services de l’État sont mobilisés de façon exceptionnelle pour remplir cette mission.
Depuis le 2 juin 2015, ce sont 50 750 personnes qui ont obtenu une proposition d’hébergement d’urgence.
Fermé depuis le 28 mars 2018, le Centre de premier accueil (CPA) a ainsi permis de proposer un point d’entrée unique pour les migrants arrivant à Paris. Son bilan est positif et doit aujourd’hui être amplifié. C’est la raison pour laquelle le parcours de prise en charge des migrants en Îlede-France a été renforcé pour mieux informer, mieux orienter et mieux accompagner.

Désormais, cinq Centres d’accueil et d’examen des situations (CAES) ont ouvert en Île-de-France, avec une capacité de 750 places, et trois accueils de jours pour hommes isolés ont été créés pour mieux informer et orienter les demandeurs d’asile en situation de rue. Un quatrième centre dédié aux familles a également été ouvert.

Plaquette de présentation : En Île-de-France, l’État adapte sa mission d’accueil des migrants, ARS idf, Préfet IDF, OFII, 10 avril 2018

Communiqué de presse : ici !

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)