Réduire les inégalités sociales de santé, un impératif de santé publique

La réduction des inégalités sociales de santé est devenue une priorité des ARS en 2010 puis de la Stratégie Nationale de Santé en 2013.

Malgré ces priorités, la France est l’un des pays d’Europe de l’Ouest qui connaît les plus fortes inégalités sociales de mortalité. Selon les études de l’INSEE, les hommes cadres vivent en moyenne six ans de plus que les ouvriers dans les conditions de mortalité de 2009-2013.
Chez les femmes, ces inégalités sociales sont moins marquées, mais trois ans séparent encore l’espérance de vie des cadres et des ouvrières. De surcroît, l’accès aux soins est conditionné par la situation sociale et territoriale des populations.

Le système de santé français est lui-même producteur d’inégalités. Pourtant, il existe des dispositifs de lutte contre la précarité, la pauvreté et l’exclusion sociale dont certains sont en rapport avec la santé et l’accès aux soins, tels que la CMU ou l’ACS.

Mais, les Inégalités Sociales de Santé (ISS) ne concernent pas seulement les personnes les plus précaires, les plus vulnérables socialement et économiquement. Les ISS concernent l’ensemble de la population et prennent la forme d’un gradient allant progressivement des plus défavorisés aux plus favorisés, sans délimitation nette d’un groupe particulier.

À l’inverse de la précarité, les ISS sont invisibles et ne disposent pas de politiques dédiées spécifiquement à leur réduction. La construction de la santé et des ISS est un processus qui débute dès l’enfance, voire avant la naissance, et qui implique des déterminants multiples. Ces déterminants sont susceptibles d’agir tout au long de la vie et de conduire ainsi à des écarts d’espérance de vie et de risques de maladie au sein de la population. La réduction des inégalités sociales de santé est aujourd’hui un impératif qui appelle au développement d’interventions et de politiques publiques avec une priorité à souligner pour les enfants.

Inégalités sociales de santé, dossier documentaire, Société Française de Santé Publique, Dernière mise à jour le 13 mars 2018

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)