50 ans de contraception : vidéo et publication

A l’occasion du cinquantième anniversaire de la Loi Neuwirth, autorisant l’usage des contraceptifs par les femmes dès 1967… l’info dans le rétro revient sur histoire de la contraception en France depuis les années 60.

De l’ouverture du premier centre de planification à Grenoble en 1961, aux récents scandales des pilules de 3ème et 4ème génération, Fabrice d’Almeida retracera avec ses deux invités, Danielle Gaudry, gynécologue et consultante au Planning familial et Bibia Pavard historienne spécialiste des femmes, du genre et de la sexualité, ce long combat féminin en faveur de « la maitrise de la fécondité », dont les moyens aujourd’hui suscitent de plus en plus la défiance.

« L’info dans le rétro », émission du 11.11.17,Public Sénat

En 50 ans de contraception légale en France, les usages ont radicalement changé. La loi Neuwirth, en légalisant l’accès aux méthodes anticonceptionnelles, a rendu possible la diffusion de la pilule et du DIU au sein de la population et conduit à la médicalisation de la contraception.
Ainsi, d’une contraception « traditionnelle » de couple, on est passé à une contraception médicale et féminine. D’un statut d’illégalité et d’illégitimité, le recours aux méthodes anticonceptionnelles est devenu légal et fortement normé.

Cinquante ans de contraception légale en France : diffusion, médicalisation, féminisation, Mireille Le Guen, Le laboratoire junior Contraception&Genre
Population et Sociétés, n° 549
, novembre 2017

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)