Plus d’une femme sur 5 cumulent sédentarité et inactivité physique

En France, en 2015, 22 % des femmes cumulent ces deux facteurs de risques contre 17 % des hommes. Et, seulement 53 % des femmes atteignent les recommandations de l’OMS en matière d’activité physique, contre 70 % des hommes. En 10 ans, la population féminine physiquement active a diminué de façon préoccupante de 16 %, une baisse particulièrement prononcée chez les femmes de 40-54 ans (-22 %).

Les dernières données de l’étude Esteban menée par Santé publique France montrent que l’inactivité physique et la sédentarité gagnent.

Bouger plus, une nécessité pour les Français, Publié le 26.09.17 par Santé Publique France

Étude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition (Esteban 2014-2016) - Chapitre Activité physique et sédentarité , publié le 26.09.17 par Santé Publique France

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)