Penser le numérique autrement

Alors que près de 20% de la population ne maîtrise pas les usages de base de l’outil numérique, et que pour 30 % des foyers équipés d’un ordinateur, le coût d’accès à internet reste trop élevé, la capacité de recours aux droits de tous est questionnée. Le risque que l’illettrisme numérique prolonge les inégalités économiques et sociales préexistantes est sérieusement avancé. Il s’agit de l’accès aux droits et à l’information pour tous via les plateformes informatiques (assurance maladie, impôts, chômage, ...), mais aussi d’enjeux bien plus larges de sociabilité, d’épanouissement professionnel et personnel, d’exercice de la parentalité, d’acculturation vécue parfois subie.

Ce dossier restitue les apports de la journée du 21 juin 2016, qui proposait de parcourir les différentes facettes d’une e-inclusion complexe et multidimensionnelle, qui, du national au local, s’efforce de s’organiser et s’articuler.

Penser le numérique autrement : accompagner les usages, prévoir la place des non-connectés, Pôle de ressources ville et développement social 95,, 28 septembre 2017.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)