Des actions de promotion en lien avec des problèmes de santé identifiés

L’ARS PACA mène une politique de prévention et de promotion de la santé avec des dispositifs spécifiques à certaines tranches d’âge et auprès de publics spécifiques. Elle présente dans un rapport les actions qu’elle a mises en place ou soutenues selon les différents publics concernés.

Exemples :

  • L’agence nationale Santé publique France dénombre chaque année 20 000 décès par an dus aux accidents de la vie courante, soit 7,6 % des causes de décès. Les jeunes enfants (jusqu’à 6 ans) sont tout particulièrement concernés par cette problématique. Depuis 2013, l’ARS Paca finance des ateliers de prévention sur les accidents de la vie courante pour former les parents aux gestes de premiers secours pédiatriques et à la conduite à tenir en cas d’urgence. Organisés par la Mutualité française dans les Bouches-du-Rhône, ces ateliers sont étendus progressivement à l’ensemble de la région.
    Objectif : former chaque année plus de 600 parents.
  • En 2012, une étude réalisée avec le concours des académies d’Aix-Marseille et Nice montre que 9% des enfants sont en surcharge pondérale et près de 6% sont en insuffisance pondérale. L’action « Ratatouille et Cabrioles » organisée en moyenne section de maternelle par les Codes et le Cres prévoit des ateliers et expérimentations ludiques autour de la découverte des aliments : les groupes d’aliments, l’approche sensorielle, le petit déjeuner, les rythmes des repas, l’hydratation, l’activité physique. Des temps d’échanges avec les parents des enfants et l’évaluation de l’évolution des connaissances et des pratiques nutritionnelles des familles sont également au programme.

Prévention et promotion de la santé en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, 2017-06, 20 p.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)