Personnes vivant avec le VIH : précarité et vieillissement

Plus de 150 000 personnes vivent actuellement avec le VIH en France et parmi elles, 25000 l’ignorent.

Sur les 7 100 infections annuelles, 3 000 concernent l’Ile-de-France, 500 la région PACA et 400 l’ex région Rhône-Alpes. Les populations les plus représentées dans ces contaminations sont les HSH (surtout en PACA), les hétérosexuels étrangers d’origine africaine (notamment en Ile-de-France et en Rhône-Alpes).

« Le délai entre l’infection et le diagnostic se compte encore en années ».

Le délai entre l’infection et le diagnostic de séropositivité au VIH se compte encore en années. Trois ans pour les HSH et les femmes hétérosexuelles, quatre ans pour les hommes hétérosexuels et ceux qui consomment des drogues.

« Précarité et vieillissement pèsent sur les succès thérapeutiques ».

Si tout le monde s’accorde à dire que la situation des personnes vivant avec le VIH s’est améliorée ces dernières années, notamment du fait de l’efficacité des traitements, la précarité croissante d’une partie de ces personnes et la question du vieillissement pèsent sur ces succès thérapeutiques.

Personnes vivant avec le VIH / Précarité et vieillissement : Les ombres au tableau - CRIPS et IREPS, Pôle Isère VIH- avril 2017

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)