Zéro chômeur

Il y aurait près de 2,5 millions de demandeurs d’emploi inscrits au pôle emploi depuis plus d’un an, c’est quasiment 1,5 million de plus qu’en 2008.

Le dispositif "zéro chômeur" repose sur l’articulation logique de trois idées :

1- Personne n’est inemployable ; une personne a forcément des compétences qu’elle peut mettre à profit.

2- S’il manque des emplois, il y a nécessairement du travail pour tout le monde puisque nombre de besoins ne sont pas satisfaits dans notre société.

3- La question financière ne se pose pas puisque le chômage de longue durée coûte déjà très cher à l’État et que le système prône justement de mieux utiliser les fonds pour moins de dépenses à terme en finançant 70% du SMIC de chaque emploi créé.

Au total, ce sont dix départements qui ont été retenus pour l’expérimentation par l’État, cela va du Nord aux Bouches-du-Rhône en passant par Paris, la Nièvre ou encore le Puy-de-Dôme.

Chaque fois, l’idée est que différents acteurs locaux se mettent autour de la table : organismes publics, collectivités et entreprises sociales.

Objectif : créer une nouvelle activité centrée sur un besoin non satisfait en subventionnant 70% du poste.

Emission du 30 avril 2017- Des territoires « zéro chômeur » de longue durée - France Inter

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)