La méthode et les dispositifs MAIA se généralisent

La méthode et les dispositifs MAIA se généralisent depuis 2011 après une expérimentation de 3 ans. Les 352 dispositifs MAIA en fonctionnement couvrent désormais 98 % du territoire français métropolitain.

Les enjeux de MAIA ? Permettre la continuité des parcours des personnes âgées – autrement dit, éviter les ruptures de prise en charge — dans un environnement éclaté qui mobilise de nombreux professionnels de disciplines différentes (secteur social, médico-social et sanitaire), assurer la prise en charge des situations complexes par un professionnel formé et dédié, le gestionnaire de cas.

La loi d’adaptation de la société au vieillissement a conforté les dispositifs MAIA, notamment en autorisant les professionnels qui interviennent dans le cadre d’une équipe de soins à échanger des informations relatives à la santé, à la situation sociale et à l’autonomie des personnes âgées afin de faciliter leur parcours.

Cinq ans après la généralisation de MAIA, l’évaluateur fait des constats quant à l’intégration des services sur les territoires, la gouvernance des projets au service des parcours des personnes âgées, la prise en compte les organisations locales du système de santé....

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)