Impact d’un choc de santé sévère

Dans un rapport de décembre 2016, le Centre d’étude de l’emploi mesure l’impact d’un choc de santé sévère sur la mobilité des individus entre 4 situations professionnelles.

Les résultats montrent que la population touchée par un cancer rencontre de grandes difficultés pour rester dans, comme pour retrouver l’emploi. Les femmes semblent rencontrer moins de difficultés à demeurer actives sur le marché du travail suite au choc de santé.

Une durée longue des arrêts-maladie survenus après le diagnostic de cancer favorise les transitions vers le chômage et l’inactivité au détriment de l’emploi...

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)