Actualités disciplinaires

Les articles RSS

  • Précarités : signes des temps

    , par Kathy Ajakane

    Elle peut être envisagée comme un signe contemporain, dans la mesure où elle touche beaucoup des aspects de la vie des citoyens : logement, revenus, emploi, projection de soi dans le futur, amour…

  • Participation de l’usager de santé

    , par Kathy Ajakane

    Le dossier documentaire de l’EHESP du 6 février 2017 propose de nombreuses ressources documentaires : ouvrages, rapports, articles, actes de congrès, sites internet, communiqués de presse, lettres d’information… sur la place de l’usager dans les politiques de santé ou dans les institutions sanitaires et médico-sociales....

  • Bilan 2016 du Tableau de bord Tabac

    , par Kathy Ajakane

    La vente de cigarettes est en baisse ; elle s’est jouée principalement au mois de décembre, soit le mois qui a suivi l’entrée en vigueur du paquet neutre et l’opération « Moi(s) sans tabac ».

  • Charte nationale de l’accès au droit

    , par Kathy Ajakane

    Le Ministre de la justice a signé avec 7 associations, mardi 21 février, une charte nationale visant à « renforcer l’accès au droit des plus démunis ». La charte prévoit par ex de mettre à disposition un guide pratique à destination des usagers, pour que chacun puisse prendre connaissance des démarches juridiques, par exemple en cas de menace d’expulsion d’un logement..

  • La prise de notes

    , par Kathy Ajakane

    Thierry Olive est chercheur au Centre de Recherches sur la Cognition et l’Apprentissage (CeRCA), UMR 7295 du CNRS.
    Dans cette vidéo, Thierry Olive développe plusieurs points (...)

  • Données et infographies sur les cancers

    , par Kathy Ajakane

    A l’occasion du 4 février, journée mondiale contre le cancer et 3e anniversaire du Plan cancer 2014-2019, l’INCa et Santé publique France publient de nouvelles données sur les cancers.

  • PACEA et GJ

    , par Kathy Ajakane

    Le 30 janvier 2017, le ministère du Travail et de l’Emploi a précisé les modalités de la mise en oeuvre du PACEA et de la généralisation de la GJ. Les ML sont mobilisées pour leur mise en oeuvre effective.

  • Démographie et infécondité

    , par Kathy Ajakane

    Alors que le bilan 2015 soulignait un nombre de décès au + haut depuis l’après-guerre et une baisse de l’espérance de vie à la naissance en 2015, le bilan 2016 relève que la fécondité continue de diminuer. En revanche, les décès sont en baisse et l’espérance de vie ré-augmente en 2016.

  • Santé des migrants

    , par Kathy Ajakane

    Un certain nombre de facteurs de vulnérabilité joue négativement sur la santé des migrants : des niveaux d’éducation globalement inférieurs, des conditions de travail et de vie plus (...)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)

Sélections

  • Implant files 📽️

    Un consortium international de plus de 250 journalistes d’investigation et 59 médias, dont « Le Monde », a enquêté sur les carences du contrôle des dispositifs médicaux.
    Aux Etats-Unis, elles ont causé 82 000 morts et 1,7 million de blessés en dix ans.
    Le dossier du monde, paru le 26 novembre en révèle les principaux résultats. En Europe et notamment en France, l’enquête révèle que l’absence de suivi rigoureux des incidents, l’opacité du recueil d’informations ou la non-publicité des données recueillies rendent impossible toute évaluation sérieuse des risques liés à ces implants.

    "Implant files » : comment se perd la trace des implants médicaux, Le Monde, Publié le 26 novembre 2018

  • Prise en charge des troubles du comportement alimentaire (TCA) 📽️

    Reportage au cœur des services d’addictologie, d’endocrinologie, de médecine physique, de pédiatrie et d’hépato-gastroentérologie du CHU de Nantes. Précurseurs et reconnus dans la prise en charge de l’anorexie et de la boulimie, ces différents services assurent une prise en charge experte, personnalisée et adaptée à chaque cas et à chaque étape de l’évolution de la maladie pour ces enfants, adolescents et adultes.

    Prise en charge des troubles du comportement alimentaire (TCA), CHU de Nantes, Ajoutée le 27 nov. 2018

  • Solitude ET handicap ou maladie chronique : la double peine

    Problèmes de douleurs, de fatigue ou encore de mobilité, temps consacré aux soins ou aux démarches administratives…
    Comment faire pour avoir une vie sociale quand un handicap ou une maladie chronique mobilise tout le temps et toute l’énergie du quotidien ?

    A l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, le 3 décembre, la Fondation de France dévoile les résultats de son étude 2018 sur les solitudes en France consacrée, cette année, aux personnes handicapées ou malades.
    12 % subissent une double peine : vivre avec un handicap ou une maladie chronique ET être isolées.

  • Bouger pour rester en bonne santé ?

    Pourquoi est-il donc si important de se bouger pour rester en bonne santé ? Et quels sont les mécanismes biologiques impliqués ?

    Le dossier du nouveau n° du Magazine de l’Inserm vous éclaire sur les bienfaits de l’activité physique : courez le lire....




    Activité physique et pratique sportive pour toutes et tous, France Stratégie, 22.11.18

    Le magazine n°41- Inserm

  • 5 conditions à la mise en oeuvre du logement d’abord

    Entre 2001 et 2012, le nombre de personnes sans abri a augmenté de 50 %. Du fait d’une augmentation des niveaux de loyers dans les grandes villes et de la diminution du nombre d’emplois disponibles et correctement rémunérés, l’exclusion de l’accès au logement concerne de plus en plus de personnes. Depuis 30 ans, diverses solutions d’hébergement et de logement sont proposées aux personnes sans domicile. Ces solutions suivent une logique de parcours devant mener de la rue à un logement, par de multiples étapes : hébergement d’urgence, puis de réinsertion, logement adapté et en logement ordinaire.
    Ce parcours en escalier se donne pour objectif de « préparer » la personne à habiter son futur logement par la mise en œuvre d’un accompagnement.

    Dans les faits, la dernière marche de l’escalier, c’est-à-dire le logement ordinaire, est un objectif difficilement accessible.
    Les raisons sont multiples : faiblesse de l’offre de logements aux loyers accessibles, politique d’attribution des logements sociaux souvent défavorable aux personnes en grande précarité, évaluation de la « capacité à habiter » sujette à certains préjugés, absence d’accompagnement adéquat.
    Ce parcours où chaque marche se franchit après vérification du « mérite » ou de la « capacité à habiter » de la personne constitue un vecteur
    d’exclusion.

    Face à cette situation, plusieurs pays, et certains acteurs du logement en France, ont tenté d’inverser la logique, et de revenir à l’essence même du droit au logement : le logement doit être un préalable. Son caractère stable et sécurisant est une condition nécessaire et obligatoire à l’éventuelle reconstruction de la personne, et plus globalement à son bien-être.

    Parution du rapport annuel « Cinq conditions à la mise en oeuvre du logement d’abord »