Pierre Laroque et les origines de la Sécurité sociale

Pierre Laroque est d’abord un juriste. Le cours de ses études fut marqué par son intérêt pour le droit administratif, dont l’évolution, au cours de la première moitié du XXe siècle, était intimement liée au développement de la politique sociale.

Il fut influencé notamment par Léon Duguit et les partisans de l’École du service public, pour qui l’État et ses services devaient favoriser le développement de la solidarité sociale (Melleray, 2011).
Laroque (1933) considère ainsi que l’État doit intervenir dans les domaines sociaux et économiques afin de promouvoir cette dernière.
Cependant, cet interventionnisme n’est pas synonyme de paternalisme. Pour Laroque, la solidarité découlerait de la participation des ouvriers à la gestion des politiques sociales, ce qui favoriserait leur sens de l’initiative et le sentiment de leur propre indépendance, une étape préalable au développement de la solidarité sociale.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)