Faible croissance des dépenses de santé en 2017

Les dépenses de santé (CSBM) enregistrent une faible croissance en 2017 : +1,3% (après +2% en 2016) et s’établissent ainsi à 199 milliards d’€. Cette inflexion s’explique par le ralentissement des soins hospitaliers.

En 2017, la CSBM est évaluée à 199,3 milliards d’euros, soit 2 977 euros par habitant. Elle représente ainsi 8,7 % du PIB (-0,1 point par rapport à 2016).

La dépense courante de santé au sens international (DCSi) – qui recouvre la CSBM majorée notamment des dépenses de soins de longue durée et des subventions au système de soins – s’établit à 11,5 % du PIB en 2016, soit 1,1 point de plus que la moyenne de l’UE–15. Les dépenses de santé repartent à la hausse dans l’UE–15, mais de manière modérée (+1,8 % de 2013 à 2016).

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)