Des cellules de lutte contre le renoncement aux soins

Après une première expérimentation probante menée dans le Gard, un dispositif de lutte contre le renoncement aux soins a été déployé, à travers trois vagues successives, dans les 101 Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM).

But  : identifier, en coopération étroite avec les acteurs médico-sociaux de l’Assurance Maladie et les partenaires institutionnels et associatifs du tissu local, les personnes en situation de renoncement aux soins, pour leur proposer des solutions personnalisées et les accompagner jusqu’à ce que les soins nécessaires soient réalisé

Annexe 1 - Exemple de questionnaire utilisé pour le repérage de situations de renoncement aux soins

Annexe 2 - Présentation de trois cas concrets

Voir en ligne : Ameli.fr

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)