GRAND FORMAT : la prison, face au vieillissement de ses détenus

Les plus de 50 ans représentent désormais 12% des personnes écrouées. C’est six fois plus qu’en 1980. Or, l’état de santé d’un quinquagénaire en prison est comparable à celui d’un homme de 65 ans.

L’administration pénitentiaire est obligée de s’adapter.

Cellules médicalisées, aides-soignants « à domicile », lits palliatifs… De quoi donner des airs d’Ehpad à certaines prisons. Mais jusqu’où faut-il aller dans la prise en charge du troisième âge et de la dépendance en « milieu fermé » ?

PNG
Grand Format, Francetvinfo, 23 juillet 2018.

Voir en ligne : GRAND FORMAT. Ateliers mémoire, cellules adaptées, aides-soignants... Comment la prison s’adapte à ses vieux détenus

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)