Quand notre environnement s’en prend à nos hormones

Bisphénols, phtalates, pesticides, résidus de produits pharmaceutiques… Autant de perturbateurs endocriniens accusés d’être responsables de la baisse de la fertilité, de l’autisme, de l’obésité, des cancers et autres pathologies.

À l’heure où la Commission européenne s’apprête à légiférer sur le sujet, la conférence fera un point objectif sur ces questions.

Pour accéder à la conférence : c’est ici ! (début de la conférence à 8min30)

Conférence animéa par Olivier Kah, Directeur de recherche au CNRS
Quand notre environnement s’en prend à nos hormones, Thot Cursus, 25 avril 2018

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)