Pauvre de nous

En 2018, on estime qu’un Français sur 7 vit sous le seuil de pauvreté. Cela signifie se débrouiller avec moins de 1015 euros par mois. Matéo, 12 ans, raconte comment les colis alimentaires font partie de son quotidien. Sébastien, surdiplômé de 32 ans, a financé lui-même ses études. Sans-emploi, il vit avec moins de 7 euros par jour.
Comme plus de 2 millions de Français, Erwan fait partie des travailleurs pauvres. Kiosquier à Paris, il frôle la précarité bien qu’il travaille plus de dix heures par jour. Isabelle, 54 ans, survit grâce au RSA. Marianne touche mensuellement 672 euros à 63 ans. Elle a pourtant travaillé plus de 35 ans. Ces personnes en marge témoignent, avec pudeur, entre révolte et résignation.

Pauvres de nous, FranceTV diffusé le mer. 11.04.18 : le débat

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)