Epidémies de dengue, rougeole

Le 26 mars 2018, le préfet de La Réunion a déclaré le niveau « épidémie de faible intensité » du dispositif ORSEC de lutte contre les arboviroses.
La Cellule d’intervention en région Océan Indien assure la surveillance épidémiologique de la dengue sur l’île de la Réunion et en publie chaque semaine les données dans un point épidémiologique. L’épidémie actuelle pourrait continuer à s’intensifier dans les semaines à venir. En effet, la population n’est pas immunisée contre la dengue (seuls 3,1 % de donneurs de sang, testés pour la dengue en 2008, avaient des anticorps contre le virus) et les conditions météorologiques actuelles sont propices au développement des vecteurs.

Epidémie de Dengue, Santé Publique France, 6 avril 2018

Après avoir diminué entre 2012 et 2016, le nombre de cas de rougeole augmente de manière importante depuis novembre 2017.
Cette situation est la conséquence d’une couverture vaccinale insuffisante chez les nourrissons (79% avec deux doses de vaccin au lieu des 95% nécessaires), les enfants et les jeunes adultes.
La très nette augmentation du nombre de cas depuis novembre 2017 en Nouvelle-Aquitaine se prolonge en 2018, avec la survenue de plusieurs foyers épidémiques dans cette région ainsi que dans d’autres régions françaises.

Epidémie de rougeole, Santé Publique France, 5 avril 2018

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)