Grippe : une histoire virulente

Il y a cent ans, le monde connaissait la pire pandémie de grippe de son histoire, la tristement célèbre grippe espagnole, qui en une saison a fait entre 50 et 100 millions de morts sur la planète, soit de 2 à 5 fois plus que la Première Guerre Mondiale.

Aujourd’hui, la grippe continue à être surveillée de très près par les autorités sanitaires. Parce que si les conditions ne sont évidemment plus les mêmes qu’en 1918, grâce aux vaccins et aux médicaments antiviraux, la grippe continue de tuer chaque année des centaines de milliers de personnes, et une nouvelle pandémie suite à une mutation du virus n’est pas à exclure.

Grippe, une histoire virulente, France Culture, 29/01/2018

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)