Fiche projet : Anim’@ge, la tablette communicante

Cette action a été présélectionnée dans le cadre du Prix de l’innovation sociale locale 2017, dans la catégorie « Accès, usages et recours aux nouvelles technologies ».

Dans la petite commune du Cheylard, le CCAS a fait le pari de rompre l’isolement des personnes âgées avec le numérique.

Contexte :

Le Cheylard est une commune semi urbaine d’Ardèche de moyenne montagne.
En 2013, lors de la Semaine Bleue, le CCAS a offert aux séniors une initiation de 2h à la tablette tactile, où les ateliers furent complets. Suite à ça, depuis mars 2014, une formation tablette tactile a été mise en place avec deux niveaux (débutant et confirmé).

Au vu du nombre d’inscriptions pour ces ateliers le CCAS en a définitivement conclu que les nouvelles technologies intéressent les séniors et qu’ils sont curieux d’apprendre, qu’ils sont dans une démarche participative, et qu’ils veulent acquérir et transmettre leurs savoirs.

  • Les technologies contribuent à transformer le cadre de vie de la personne âgée en un espace de vie à la fois attractif, adapté, stimulant et sécurisant.
  • Les nouvelles technologies telles qu’internet, par exemple, contribuent à restaurer des liens familiaux éloignés, à renforcer l’ouverture sur l’extérieur quand la motricité ne le permet plus, mais aussi à découvrir une multitude de choses inconnues.

Fiche d’expérience : Anim’@ge, la tablette communicante dans une petite commune, Unnccas

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)