En IDF, la pauvreté s’est intensifiée

En 2014, près d’un Francilien sur six est pauvre. Ce constat masque d’importantes disparités au sein de la région.

Au nord-est de Paris et dans la plupart des quartiers prioritaires de la politique de la ville, plus d’un habitant sur quatre est pauvre tandis qu’à l’ouest de la capitale, la pauvreté concerne moins d’une personne sur vingt.

Depuis 2008, la pauvreté a augmenté dans la région, mais davantage dans les communes où elle était déjà fortement présente, accentuant encore les inégalités.
La pauvreté s’est intensifiée dans les communes où le chômage, le nombre de locataires ou le nombre d’immigrés ont le plus progressé.

Insee Analyses Ile-de-France, No 76, Paru le : 21/12/2017

Ces quartiers où plus de la moitié de la population est pauvre, Observatoire des Inégalités, 28.12.17

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)