Sexe et genre

Femmes et hommes sont différents tant au niveau biologique que dans leurs représentations sociales et culturelles ou leurs modes de vie. Il n’est donc pas surprenant que les maladies s’expriment différemment chez les unes et les autres et qu’il faille tenir compte de cette variabilité pour soigner l’ensemble de la population. Une évidence qui peine pourtant à trouver un écho chez les chercheurs et les médecins.

Feuilletez le numéro
http://fr.calameo.com/read/0051544502099bc39401d

Science&Santé n°38, Novembre/décembre 2017

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)