Marketing et influence des communications santé

Le rôle des facteurs nutritionnels (recouvrant l’alimentation et l’activité physique) dans le développement du surpoids et de l’obésité et dans la survenue de nombreuses maladies chroniques (cancers, maladies cardiovasculaires, diabète, arthrose) est maintenant bien établi sur la base de nombreux travaux scientifiques.

Ces maladies constituent la première cause de mortalité à l’échelle de la planète et leur prévalence ne cesse d’augmenter.

Si les taux de surpoids et d’obésité en France sont parmi les plus bas des pays de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), ils n’en augmentent pas moins de façon régulière.
Au-delà des difficultés que rencontrent les individus qui en sont directement affectés, le surpoids et l’obésité ont également un coût sociétal important.
Dans le cas de la France, leur coût financier a été estimé à 4 milliards d’euros en 2008.

Pourtant, le surpoids et l’obésité, ainsi que les maladies chroniques associées, peuvent être en grande partie évités par l’adoption de modes de vie plus sains, notamment en matière de nutrition.

La Stratégie de l’OMS adoptée en 2004 définit les mesures nécessaires pour encourager les populations à avoir une alimentation saine et à faire régulièrement de l’exercice.
Pour sa part, la France a mis en place le PNNS qui vise à améliorer l’état de santé de la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs : la nutrition, définie comme l’équilibre entre les apports liés à l’alimentation et les dépenses occasionnées par l’activité physique.

Parmi les déterminants des comportements nutritionnels, le marketing est reconnu comme ayant une importance non négligeable, notamment auprès des enfants. La limitation de la publicité à destination des enfants est une recommandation soutenue par la plupart des comités d’experts nationaux et internationaux, qui s’appuient sur de nombreux travaux de recherche développés au cours des dernières années.

Agir sur les comportements nutritionnels, Réglementation, marketing et influence des communications de santé, Inserm 2017

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)