Surpoids/Obésité & santé au travail

La prévention et la prise en charge de l’obésité et du surpoids, dans les Hauts-de-France, constituent un enjeu majeur de santé publique autant que de santé au travail.
En effet, « le problème de l’obésité en milieu de travail va croissant et a des répercussions à la fois sur les travailleurs et leurs employeurs ».

Comme de nombreuses pathologies chroniques, l’obésité a des répercussions sur l’emploi, le maintien en activité professionnelle… mais également peut participer aux déterminismes de certaines maladies professionnelles, et inversement le travail peut aussi jouer un rôle important dans la survenue et le maintien d’un surpoids ou d’une obésité.
Ont d’ors et déjà été identifiés :

  • Le travail en horaires décalés ou de nuit,
  • L’obésité est d’une manière générale plus importante dans les ménages à faibles revenus, plus la catégorie socio-professionnelle est moindre, plus le niveau d’étude est faible… En effet l’obésité concerne davantage les chômeurs, les retraités, les ouvriers (11% contre 4% chez les cadres)…
  • Les conséquences de l’obésité au travail sur le travail les plus observées sont une discrimination à l’embauche et aux évolutions de carrière, un taux plus important d’arrêts de travail de petites ou longues durées liées au développement de pathologies associées, de mises en invalidité.

Surpoids/Obésité & santé travail – Institut de Santé au Travail du Nord de la France– 2016 (MAJ 2017)

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)