La médiation en santé : outil pour lutter contre le non-recours

La complexité du système de santé, la méconnaissance par les usagers de leurs droits et des dis-positifs de prise en charge disponibles, la méconnaissance par les professionnels de santé des réalités vécues par les personnes constituent autant de barrières à l’accès à la prévention et aux soins.

La médiation en santé vise à améliorer l’accès aux droits, à la prévention et aux soins des personnes qui en sont éloignées.

- La médiation en santé est un dispositif pour favoriser l’équité en santé. Elle contribue à la promotion de la santé.

- La médiation en santé vise à faciliter le retour vers le droit commun, en visant l’autonomie des personnes et en participant à un changement des représentations et des pratiques entre le système de santé et une population qui éprouve des difficultés à y accéder. Elle tente d’agir sur les dysfonctionnements du système de santé.

Reconnue par la loi de modernisation de notre système de santé, elle s’inscrit dans l’ambition de la Haute Autorité de santé de garantir à chacun des soins de qualité.

La médiation en santé pour les personnes éloignées des systèmes de prévention et de soins- HAS, Octobre 2017

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)