Les personnes âgées dépendantes vivant à domicile

En 2015, 4 % à 10 % des personnes âgées de 60 ans ou plus vivant à domicile sont dépendantes au sens du groupe iso-ressources (GIR), selon que l’on retienne une définition restreinte ou large. Par ailleurs, 3 % des personnes sont estimées dépendantes au sens de l’indicateur de Katz et également 3 % au sens de l’indicateur de Colvez.

Parmi les personnes âgées vivant à domicile, les femmes sont, à âge égal, plus fréquemment en perte d’autonomie que les hommes. Les écarts de prévalence entre les femmes et les hommes peuvent aller jusqu’à 6 points de pourcentage pour la tranche d’âge des 75 ans ou plus.

Enfin, les seniors vivant à domicile sont moins en perte d’autonomie (-3 points de pourcentage) qu’en 2008, alors même que la proportion de résidents en institution, davantage confrontés à des pertes d’autonomie, a baissé au cours de la période.

Mathieu Brunel (DREES) et Amélie Carrère (DREES, INED), 2017, « Les personnes âgées dépendantes vivant à domicile en 2015". Premiers résultats de l’enquête CARE « ménages », Études et Résultats, n°1029, Drees, septembre.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)