Web doc : les yeux de la tête

A travers le surendettement, ce web documentaire intitulé Les yeux de la tête, diffusé par arte, propose 6 témoignages de personnes prises dans l’engrenage de la précarité et de la pauvreté.

"J’ai 2 téléphones" (durée 4 min) : cette commerciale qui gagne très bien sa vie (3 700 euro/ mois) voit sa situation brutalement se dégrader et doit faire face à des dettes ; elle s’adresse à sa banque qui refuse de dialoguer....

"Je coupe ma carte bleue" (durée 3 min) : retraité, il ne dispose que de sa pension pour assumer ses dettes. Il a trouvé un emploi pour distribuer des prospectus mais le salaire trop bas ne lui permet pas de régler le problème...

"Je mange des bananes" (durée 4 min) : cette libraire doit fermer sa boutique qu’elle a ouverte à la Courneuve. Elle est ruinée et ne dispose plus que de 3euro par jour pour se nourrir. Elle refuse pourtant de s’adresser à des organisations pour obtenir de l’aide....

"Je n’ai plus honte" (durée 3 min) : cette personne surendettée exprime sa douleur face à des interlocuteurs qui lui répètent qu’elle a fait des mauvais choix...

"Je range mes factures" (durée 4 min) : cette personne est salariée et dispose d’un crédit revolving. Victime d’un arrêt cardiaque, elle alterne périodes de travail et d’arrêts maladie. ....

"Je vends tout" (durée 4 min) : cette personne a déposé un dossier de surendettement à la Banque de France qui lui laisse un temps de répit pour rembourser ses dettes. Néanmoins, la peur de ne pas pouvoir rembourser rend son avenir difficile...

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)