Projet Alcool, ville et vie nocturne

Parmi les nombreux aspects à prendre en compte dans la vie nocturne d’une ville, la consommation d’alcool et ses excès occupent une place particulière. L’alcool est présent, voire incontournable dans la majorité des activités festives.

Le projet Alcool, ville et vie nocturne, piloté par l’Efus en 2015 et 2016, s’est inscrit dans la continuité de ces travaux et constats en poursuivant les échanges entre les villes de Bordeaux, Besançon, Brest, Angers, La Rochelle, Lille, Lorient et Nantes, qui se sont portées volontaires pour participer au projet.

Ces huit villes, de taille, géographie, traditions festives différentes, connaissent des problématiques similaires de gestion de l’alcoolisation massive.

Cette étude consacre son chap II à « Concevoir et mettre en place une stratégie globale et transversale »

A) Établir un diagnostic
B) Déterminer des objectifs et un plan d’action
C) Définir la gouvernance
D) S’appuyer sur le partenariat et favoriser les collaborations intersectorielles
E) Communiquer
F) Évaluer

Alcool, ville et vie nocturne Pour une stratégie locale et transversale- avril 2017 - Forum européen pour la sécurité urbaine

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)