Une infirmière peut entrer directement en 2e ou 3e année de médecine

Un arrêté paru au Journal offi­ciel du 21 avril 2017 permet aux titu­lai­res d’un diplôme d’Etat d’auxi­liaire médi­cal « sanc­tion­nant au moins 3 années d’études supé­rieu­res » et pou­vant jus­ti­fier « d’un exer­cice pro­fes­sion­nel en lien avec ce diplôme de 2 ans à temps plein » d’inté­grer direc­te­ment la 2e ou la 3e année des études médi­ca­les, odon­to­lo­gi­ques, phar­ma­ceu­ti­ques ou de sage-femme.

Les can­di­dats jus­ti­fiant ces condi­tions peu­vent pré­sen­ter un dos­sier de can­di­da­ture en vue d’une admis­sion directe en deuxième ou troi­sième année, au plus tard le 31 mars de chaque année.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)