La grippe de 2016-2017 a fait autant de victimes que la canicule de 2003

L’épidémie de grippe 2016-2017 s’est étendue sur 10 semaines et a entraîné près de 1,9 million de consultations pour syndromes grippaux.

Au pic de l’activité - lors de la troisième semaine de janvier 2017 -, le taux de consultations pour syndrome grippal estimé par le réseau Sentinelles était de 410 pour 100.000 habitants.
Le principal chiffre reste celui de la mortalité. Santé publique France estime ainsi la surmortalité imputable à la grippe à environ 14.358 décès, concernant quasi- exclusivement des personnes âgées. Ce nombre est presque identique à celui des décès liés à la canicule de 2003 (environ 15.000 morts).

Santé publique France avance plusieurs explications au nombre élevé de décès. Parmi celles-ci figurent notamment "une couverture vaccinale toujours insuffisante".

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)