Addictions : révolution de L’e-SANTÉ pour la prévention, le diagnostic, la prise en charge

, par Kathy Ajakane

Beaucoup de Français font un usage quotidien de produits psychoactifs — 13 millions du tabac, 5 millions de l’alcool, 700 000 du cannabis. Les dommages sont proportionnels à ces niveaux élevés de consommation.
L’eSanté est susceptible d’apporter une amélioration du service médical rendu dans la prévention, le repérage, le diagnostic et le traitement des addictions.


Addictions : la révolution de l’e-Santé, Anpaa, mai 2019

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)